Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pirouettecacahouette.over-blog.com
  • : Ce blog sera le reflet de ce que je fais avec les enfants tout au long de mon métier d'assistante maternelle.
  • Contact

Disponibilité ...

Complet !!!

référencement de blog

Logo-blog-copie-1.png

Zero carbone

bonial – horaires et promos – moins de co2

Pages

1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 21:04

Suite à mon article sur le lait de croissance j'ai écrit à Blédina pour demander une explication et voici leur réponse :

"Bonjour,

Vous souhaitez des informations au sujet de l'utilisation de l'huile de palme dans certains produits Blédina.

Actuellement, de nombreux articles (presse et internet) remettent en cause l’utilisation de l’huile de palme.
Pourtant, l’huile de palme présente un réel intérêt en nutrition infantile, lorsqu’elle n’est pas hydrogénée.
En effet, l’hydrogénation entraine une modification des lipides (ou graisses), ce qui favorise la formation
d’acide gras trans, augmentant le risque de maladies cardio-vasculaires.

Ainsi, soyez assurée que l'huile de palme utilisée dans les produits Blédina n'est pas hydrogénée.
Comme toutes nos matières premières, elle est soumise à des critères et des contrôles de qualité très stricts.

En ce qui concerne ses laits infantiles, Blédina a élaboré un profil spécifique de 4 huiles végétales,
dans le but de se rapprocher au plus près des qualités nutritionnelles du lait maternel.
Les 4 huiles utilisées sont : huile de colza, huile de tournesol, huile de coprah, et huile de palme.
En effet, l'huile de palme contient, notamment, de l'acide palmitique : un acide gras saturé naturellement
présent dans le lait maternel et important pour le développement du système nerveux de l'enfant.

Enfin, concernant les aspects environnementaux sachez, qu'à ce jour, 99.78% de nos approvisionnements
en huile de palme proviennent de fournisseurs membres de la RSPO - Roundtable Sustainable Palm Oil -,
qui est encadrée par le WWF - Fond Mondial pour la Nature. Cette filière assure une production et une utilisation
qui doivent être effectuées d'une manière durable basées sur la viabilité économique, sociale et environnementale.
En effet, l'huile de palme certifiée durable fournit l'assurance que les forêts de valeurs n'ont pas été déboisées
et que des garanties sociales et environnementales sont réunies lors de sa production.

Blédina s'engage à atteindre le 100% fournisseurs certifiés RSPO d'ici à fin 2010.

Merci de votre fidélité.
Cordialement.

Votre conseiller.
Service relations consommateurs Blédina."

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


Maman Blédina, pourquoi tu m'empoisonnes ? et "l'enquête sur la contamination des bébés"


L'oxyde d'éthylène est engorgé dans les tétines bledina qui accompagnent les nourettes. Blédina utilise une substance interdite dans l'alimentation, uniquement pour que ses tétines ne sentent pas
mauvais ( comme clles de Nestlé, qui dégagent une odeur nauséabonde, car stérilisées par l'ionisation)


Blédina se croit bien au-dessus des lois, en défiant les règlementations strictes d'alimentarité, en utilisant une substance cancérogène, mutagène, toxique pour la reproducton et génotoxique.
Classé groupe 1 par l'OMS, c'est-à-dire un cancérogène certain pour l'homme.



Répondre
M


Blédina entretient une politique de mensonges et de propagande. J'accuse Blédina de contaminer les nouveau-nés en maternités, par l'oxyde d'éthylène. Au procès Blédina n'a jamais avancé des
éléments de traçabilité de ses laits offerts en maternités.Délibéré au 26 mai 2011 tribunal correctionnel de Pau.



Répondre
C


C'est bien d'avoir répondu mais ils prennent un peu leur lecteur pour un imbécile. L'huile de palme est une huile tropicale (comme le coprah) solide à température ambiante car riche en graisses
saturées, qui augmentent le mauvais cholesterol.


mais c'est justement pour cet état solide qu'on a pas besoin de les hydrogéner (et puis ce serait stupide de rendre le lait solide!!!)


Dans beaucoup de produits courant l'huile de palme a justement remplacé les huiles non tropicales hydrogénées qui contenaient les fameux acides gras trans très nocifs. Alors certes c'est mieux
mais bonjour le cholesterol quand même et surtout au revoir l'orang utan, le tigre de sumatra, le rhino de boneo...


Et puis les membres du RSPO ne sont pas tenus de produire QUE de l'huile de palme certifiée durable, donc cet engagement ne pèse absolument rien (alors que d'autres comme unilever s'engagent à
acheter uniquement de l'huile certifiée -plus chère et ont même coupé leurs relations avec certains membres du RSPO qui bafouaient notoirement l'esprit de l'organisation en continuant à
déforester)


BREF : REPONSE INACCEPTABLE


en plus il y a en a même dans les cérélaes Blédina ! l'argument pompeux sur 'proche du lait maternel bien gras" ne tient plus!!



Répondre